Focus sur l’atelier d’expression manuelle et artistique

Cet atelier a été mis en place en 2012, sur la demande d’usagers du SAM exprimant le désir de pratiquer une activité manuelle. L’atelier n’est pas basé sur l’apprentissage de techniques, mais bien sur la possibilité pour chacun d’exprimer en toute liberté ses ressentis, ses émotions, ses représentations, à partir d’une thématique particulière. Cet atelier est vécu par le groupe comme un moment de détente, d’apaisement. Dans une ambiance très souvent musicale, la thématique retenue est annoncée en début de séance. Elle donne lieu à un temps de réflexion personnelle mais également collective. Les réalisations peuvent donner lieu à un travail en binôme ou en collectif. Aucun jugement de valeur n’est posé. Les personnes qui composent le groupe participent à l’activité de manière régulière tout au long de l’année – ce qui amène convivialité et relations d’aide. Cette activité constitue pour certaines personnes une porte d’entrée vers le collectif. Elle s’organise en 2 groupes qui se réunissent, en alternance, tous les 15 jours.

En 2016, le groupe a souhaité alterner les ateliers entre expression et création manuelle. L’activité a concerné 26 personnes différentes dont un groupe régulier de 13 personnes. Au fur et à mesure du temps une vraie dynamique de groupe est apparue, l’atelier est un vrai moment de partage et de convivialité, qui permet de couper avec le quotidien. En février 2016, certains membres du groupe ainsi que d’autres usagers du SAM, ont participé au projet « Street tricot » porté par l’IMPRO des Châtaigniers et en partenariat avec différentes structures intergénérationnelles. Ce projet a consisté à confectionner des pièces en tricot afin de recouvrir le mobilier urbain de la place de l’Abbaye. Le groupe a été très investi dans ce projet. Plusieurs rencontres avec les différentes structures participantes ont eu lieu, afin de mettre en commun les travaux réalisés et permettre un vrai partage entre les différents participants. Ce projet a été finalisé en juin 2016 avec l’installation et l’inauguration de cet ouvrage urbain. Ce fut une réelle fierté pour le groupe d’être investi dans un projet culturel à Alès. Afin de faire partager au plus grand nombre ce projet, il a été demandé au groupe atelier multimédias du SAM, de réaliser un reportage photo. Le groupe s’est rendu dans chacune des structures afin de fixer dans le temps ces moments de convivialité partagée autour du tricot. L’installation ainsi que la journée d’inauguration ont également fait l’objet de photos. Le groupe s’est ensuite occupé du traitement et de la sélection de photos afin de réaliser une exposition autour de ce projet.

En décembre 2016, le groupe expression manuelle a été sollicité pour créer l’ensemble des cadres afin de pouvoir réaliser une exposition des 26 photos sélectionnées. Il y a eu un réel investissement de l’ensemble du groupe qui a souhaité mettre en valeur au mieux les photos. Une vraie réflexion est lancée, l’idée retenue est de partir sur des cadres en carton et de faire ressortir dessus le thème de base : le tricot. Une partie du groupe s’est lancée dans la confection des cadres et l’autre s’est remise à tricoter, à fabriquer des pompons qui viendrons finaliser les cadres. La réalisation des cadres a nécessité plusieurs ateliers. L’exposition a été mise en place dans les locaux du CABA en février 2017, ce fut une vraie reconnaissance commune, pour l’ensemble des personnes ayant participé aux différentes étapes permettant cette exposition.

 

Avec le déconfinement, le CABA maintient son activité de façon progressive en accompagnant les personnes sur rendez-vous dans nos locaux ou à l’extérieur.

Certaines activités du SAM ont repris : les randonnées, les balades artistiques, le jardin, l’atelier cuisine par visio, ainsi qu’un « safari photo » dans la ville d’Alès viennent animés des temps de rencontres par petits groupes de 4 personnes.

Le SAMSAH a repris l’accompagnement des rendez-vous médicaux. Les permanences ainsi que les contacts téléphoniques demeurent toujours actifs. En vous remerciant de votre patience, protégez-vous en respectant les gestes barrières.